Toujours faire ses devoirs

Parfaire nos connaissances dans un domaine aussi spécialisé que la numismatique est primordial.   Ceci pour être en mesure de bien identifier les pièces ainsi que leur valeur.

Le numismate doit se fier uniquement à lui-même et ne pas s’en remettre aux autres.  Il s’informe et contre vérifie les informations obtenues.  Ces informations qu’il aura obtenu par d’autres numismates, sur internet, dans les livres de référence ou tout autre source d’information doit être vérifié.  Des erreurs peuvent apparaître même dans les livres spécialisés.

Les compagnies de gradation et d’enchère peuvent aussi faire des erreurs.

Ce faux jeton de la « north west company » en est un bel exemple.

icollectorError1

Dans la description de l’item s’est inscrit : Il s’agit d’un jeton original de la North West Fur Trade Company datant de 1820.  En fait, le jeton de cette enchère est une copie moderne de celui de 1820.  On le retrouve de temps en temps sur eBay en dessous de 100$.

Voici à quoi ressemble un original de 1820

North West 1820 original

Voici celui de l’enchère

icollectorError2

Voici d’autres exemples de refrappe moderne de ce jeton

icollectorError3icollectorError4

Je plains beaucoup l’acheteur de l’enchère qui n’a pas fait ses devoirs.  3900USD + frais de 702USD + les taxes applicables.  Ça fait beaucoup pour un item qui valait à peine 100$.

Peu importe qu’une compagnie de gradation et/ou une compagnie d’enchère mentionne certaines informations, c’est à vous de valider les faits.  C’est vous qui allez vivre avec les conséquences de vos décisions.

En numismatique et dans bien d’autres domaines, avoir les connaissances c’est le pouvoir.