Jeton colonial contrefait (PC-4)

Depuis quelques temps, des contrefaçons de jetons coloniaux canadiens apparaissent sporadiquement sur eBay.  Ils demeurent le temps qu’un ou des collectionneurs les dénoncent à eBay.  Les enchères sont rapidement annulées par eBay.

Ces contrefaçons modernes sont fabriquées dans le but de flouer les collectionneurs.  En tant que collectionneurs, nous nous devons de rester vigilant et de toujours faire nos vérifications.

Vous retrouverez dans cet article :

  • Les différences majeures de l’avers et du revers
  • Les caractéristiques physiques du jeton original et du jeton contrefait
  • Deux exemples d’enchère sur eBay, une légale et une frauduleuse
Avers d’un jeton original et d’un jeton contrefait

Différences majeures Jeton original Jeton contrefait
Plis dans le manteau de l’habitant
Plis sur la jambe droite de l’habitant (celle de gauche sur la pièce)
Le collet de l’habitant
La grosseur des perles sur le pourtour

 

Revers d’un jeton original et d’un jeton contrefait

 

Les différences du côté du revers sont majeures.  Tous les détails sont présents sur la contrefaçon mais ils sont très mal reproduits.

Elle ressemble beaucoup plus à un logo d’un club numismatique qu’à un jeton colonial.  Même un collectionneur novice remarquera rapidement qu’il ne s’agit pas d’une pièce originale.

­

Différences majeures Jeton original Jeton contrefait
Le pourtour du bouclier et le lion
La grosseur des vagues
Les détails des rochers sur le cap
Les détails de la poupe du bateau
Les détails de la corne d’abondance
Caractéristiques physiques
Caractéristiques Jeton original Jeton contrefait
Poids 19,5 g 17,5 g
Diamètre 34,5 mm 34 mm
Épaisseur 3 mm 2,5 mm
Tranche Lisse Lisse

 

Différence d’épaisseur entre le jeton original et le jeton contrefait

 

 

Enchère frauduleuse ne mentionnant pas que c’est une reproduction

 

 

Enchère légale mentionnant « Reproduction » (RIPRODUZIONE en italien).  Le prix est aussi en conséquence

 

 

J’ai mis la main sur 3 autres pièces de contrefaçon.  Elle reproduise un LC-17, un NB-1 et un cent 1861 nova scotia.  C’est difficile de comprendre les raisons qui pousse le faussaire à fabriquer des pièces aussi communes (il y a seulement le LC-17 qui n’est pas commun en laiton).

Tel que mentionné déjà dans plusieurs articles, le collectionneur sérieux est responsable de faire ses devoirs.  Il se doit d’être bien documenté et de bien vérifier ce qu’il s’apprête à acheter.